capsalera4

foto_eclesiastic

En 1877, Antoni M. Alcover est allé habiter à Palma pour étudier au Séminaire. En 1885, lorsqu’il a fini les études, l'évêque lui ordonna prêtre et il chanta la messe nouvelle dans la paroisse des Doleurs de Manacor. Il fut nommé vicaire de la paroisse deux années plus tard.

Le septembre 1888 il fut nommé professeur d'Histoire Ecclésiastique du Séminaire et il s'établit de nouveau à Palma. Deux années plus tard, le septembre 1890, il accourut à Valence pour obtenir le diplôme en théologie. Il continua les études et en 1893 il a obtenu le grade en droit canonique. Par la suite, en 1895, il a été professeur de Places Théologiques, et aussi d’Histoire de Majorque, de Langue et Littérature de Majorque et d’Oratoire Sacrée.
En 1898, le récemment nommé évêque Pere Joan Campins, ami personnel d’Alcover, prit possession de la Diocèse de Majorque. Le 27 juin, il nomma Antoni M. Alcover vicaire général de la Diocèse, poste spécialement délicat (il a eu la charge jusque 1916). En 1907, il fut reçu, en audience privée, par le pape Pius X. D’autre bande, Alcover a écrit en un quotidien les travaux de vicaire général de même qu'information de la société de Majorque ou références à les amitiés littéraires, à les réunions littéraires dans la maison du poète Joan Alcover ou à la gestation de l'œuvre du Dictionnaire.
Sa carrière ecclésiastique termina en 1905 lorsqu'il fut nommé, par des oppositions, chanoine magistrale du siège de Majorque, dont il en fut doyen en 1921.
En 1915 l'évêque Pere-Joan Campins est mort. Jusqu'au mois d'octobre, Alcover a occupé la charge de vicaire capitulaire sede vacante, lorsque Rigobert Domènech fut nommé évêque de Majorque et il lui désigna gouverneur ecclésiastique.


logo_alcover

Carrer del Pare Andreu Fernàndez, núm. 12 · 07500 Manacor · Tel/Fax: 662 320 444